Lou secré de la tracsyon 22

Lou secré de la tracsyon 22

Les éditions 22 viennent de publier une version en arpitan de l’album Le mystère de la traction 22 d’Olivier Marin. C’est Manuel Meune qui avait déjà traduit un Tintin (Les bijoux de la Castafiore) et un Lucky Luke (La corde au cou) qui a adapté Margot en arpitan de la Bresse qui est une des composantes de cette langue régionale.
C’est un petit tirage limité à 600 exemplaires, avec une variante sur la couverture, un dos toilé, un beau papier, 4 pages de bonus inédits, 8 pages de lexique comprenant un article sur l’arpitan, un chouette album à l’ancienne…

Paris, septembre 1959. Margot est journaliste stagiaire dans une revue automobile. Dans cet univers masculin, elle tente de se faire une place. Victime des railleries de ses collègues, elle hérite systématiquement des petites annonces. À l’occasion du 25e anniversaire de la Traction Citroën, elle décroche enfin sa première enquête et se voit confier le sujet sur la 22 CV. Très enthousiaste, Margot ignore que c’est un piège destiné à faire d’elle la risée de la rédaction… En effet, la 22 CV est une voiture fantôme dont on ignore tout ou presque!
Vous pouvez commander “Lou secré de la tracsyon 22” directement aux éditions 22 en écrivant à editions22@voila.fr ou sur le shop des éditions Paquet.