Signalisation bilingue français-arpitan en Savoie.

Signalisation bilingue français-arpitan en Savoie.

Le conseil municipal de Saint-Colomban-des-Villards a voté en décembre 2015 l’installation de panneaux bilingues, en français et en arpitan, aux entrées de la commune. C’est l’association des Amis des Villards qui, en 2012, a émis le souhait de valoriser le patrimoine linguistique de la commune savoyarde.

C’est  la commission municipale Langue et culture arpitane qui l’a reprise.

S’il existe déjà des panneaux bilingues en Savoie (Arvillard et dans la communauté de communes Arve et Salève) c’est la première fois dans l’ancienne province de Maurienne. “Sin-Kolonban-dou-Vlâr”, tel qu’on le prononce en arpitan, montre ainsi son attachement à cette langue de culture.

Signalisation bilingue français-arpitan à Bas-Mornex (commune de Monnetier-Mornex), Haute Savoie.

Signalisation bilingue français-arpitan à Bas-Mornex (commune de Monnetier-Mornex), Haute Savoie. Photo Dzakye/Savoyerli

 

Signalisation bilingue français-arpitan à Pers-Jussy, Haute Savoie.

Signalisation bilingue français-arpitan à Pers-Jussy, Haute Savoie. Photo Dzakye/Savoyerli

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de l’Office Géographique Arpitan. GeoArp a pour but de recueillir toutes les informations concernant la toponymie, la microtoponymie, et la géographie des communes de France, de Suisse et d’Italie qui ont pour langue régionale traditionnelle l’arpitan, et de les rendre facilement disponibles au public. Ce travail, qui est en cours, est entrepris afin de sauvegarder un patrimoine immatériel riche et plus que millénaire, que représente l’arpitan.

Lire aussi: Une députee européenne publie un lexique des noms des communes savoyardes en arpitan