guy_gardien
Le chroniqueur de l’histoire, qui est aussi le président du Groupe historique et culturel dolomois (GHCD), récidive avec sa plume inquisitoire après avoir traité de bien des ouvrages aux thèmes divers mais toujours liés à l’histoire dauphinoise. Il s’est attelé à un “gros morceau” : le patois, cette langue qui a bercé sa jeunesse.

Lire la suite